DROIT AUTOMOBILE


A/ Une compétence technique indispensable.


Alors qu'il s'agit d'un milieu très technique qui exige à la fois des connaissances et de la passion, le litige automobile est hélas trop souvent résumé à des questions purement juridiques (droit applicable, assurance, notion de vice caché, juridiction compétente ...).


A Bordeaux (Gironde) comme partout ailleurs, un avocat spécialisé en droit automobile et en droit routier se doit pourtant de maîtriser parfaitement la technique et le vocabulaire de l'automobile car il doit savoir comment est conçu et fonctionne un véhicule dans ses moindres détails, notamment pour connaître les vices qui peuvent l'affecter.


Grâce à ses connaissances techniques, Maître Vincent MAYER est à même de faire valoir des arguments techniques pertinents auprès de tous les professionnels de l'automobile, y compris les experts en automobile, et met ainsi un point d'honneur à participer activement aux expertises amiables ou judiciaires afin de conseiller parfaitement son client sur le plan technique tout en ayant toujours à l'esprit l'aspect juridique du dossier.


Comme le veut l'expression classique "mettre les mains dans le moteur", seule la pratique manuelle permet d'acquérir ces connaissances pour être parfaitement informé des techniques anciennes et récentes utilisées en mécanique, carrosserie, et -surtout aujourd'hui- électronique.


Cette complémentarité est essentielle pour une efficacité maximale car tout se joue souvent lors de l'expertise qui est une étape clef dans une procédure, ce d'autant que le magistrat qui serait appelé à statuer sur des faits techniques se basera essentiellement sur le rapport d'expertise.


Pour davantage d'efficacité encore, Maître Vincent MAYER a créé un partenariat privilégié avec le Cabinet David SCHORNSTEIN qui est cabinet d'expertise automobile indépendant à la compétence reconnue, et dont le site internet est consultable en cliquant sur ce lien :


http://www.cds-expertises-auto.com/


B/ Les domaines d'intervention.


Les hypothèses d'application du droit automobile sont nombreuses et de plus en plus fréquentes, émaillant la vie de chacun au quotidien :


- litige avec un vendeur professionnel ou particulier à la suite de l'achat ou de la vente d'un véhicule (vice caché, par exemple);


- litige avec un professionnel de l'automobile à la suite de travaux d'entretien ou de réparation sur un véhicule (mal-façon ou inexécution d'une prestation);


- litige avec l'administration en cas d'amende et/ou de perte de points sur le permis de conduire (recours amiable devant l'officier du ministère public ou procédure devant le tribunal administratif);


- accident de la circulation (ce qui entraîne fréquemment l'application de la loi du 05 juillet 1985, mais pas seulement avec la possibilité d'un recours direct, le cas échéant);


- litige avec une assurance (refus de prise en charge d'un sinistre, désaccord sur l'estimation de la valeur d'un véhicule, par exemple).

 

A l'écoute, l'interview de Maître Vincent MAYER sur la radio France Bleu Gironde à propos du e-constat :

 

https://www.francebleu.fr/infos/transports/automobile-le-e-constat-promet-de-faciliter-la-vie-des-assures-1417410000


Et la liste n'est pas exhaustive !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet Vincent MAYER Avocat